Maison en bois à toit plat Karelis

18 avril 2016

bassin

 

Les beaux jours reviennent enfin !

prochaine étape :   le bassin

                       DSCN2647

J’ai profité de quelques jours de congés pour creuser le restant de mon trou, déjà bien entamé par Fabrice avec sa pelleteuse Clignement d'œilDSCN2643

 

Au départ je voulais mettre des poissons rouges et pas de Koï… Ma logique était surtout financière : le koi coûte plutôt cher, quant au poisson rouge, on m’en donnait gratuitement !! Apparemment, ça ressemble a un cadeau empoisonné. Très gentil certes, mais le poisson rouge se reproduit sans cesse et à grande vitesse, de telle sorte qu’il envahit bien vite le bassin et que le seul moyen de s’en débarrasser totalement est de vider le bassin !! Finalement, je partirai sur du 100% Koi, quitte à en mettre que deux ou trois au départ…

DSCN2644

 

Lancé sur la même logique d’économie, je cherchais un filtre. On trouve des filtres biologiques pas très cher sur le net. Me méfiant du premier prix, je me sentais malgré tout attiré par un kit de filtration Oase. Je suis quand même allé à Haguenau, dans un magasin spécialisé. Et bien m’en a pris ! D’après le spécialiste, et confirmé par la suite par nombre de post sur les forums, le filtre biologique pour un bassin comme le mien n’est pas suffisant à lui-même …ou alors il faut le nettoyer tous les jours !!Déçu DSCN2654

 

 

 

 

finalement j’investis dans un filtre Cascade Powerflo 19m3 de Laguna, l’eau y traverse des brosses de filtration mécanique suspendues puis trois chambres contenant les masses de filtration
mécanique, biologique et chimique. J’ai complété cette achat par une pompe SUPERFISH POND ECO PLUS E 10000 et une lampe UV Superfish AluTech UV T5 40W. La facture a un peu dépassé le budget de départ puisque j’en avais pour un total de 600€, mais bon, je crois que l’investissement étais nécessaire pour avoir quelque chose de correct et de durable.

 

Lors de la construction de la maison, j’avis prévu un accès à une prise électrique dans le vide sanitaire qui me servira pour l’installation du bassin tout comme pour l’éclairage extérieur.

       DSCN2652        DSCN2653

DSCN2659

 

 

Comme j’ai dû rajouter la terre au niveau de la passerelle pour que le bord du bassin soit partout à niveau, je me suis bouché l’accès sous la passerelle. J’ai donc percé les trois trous prévu pour mes spots dans la passerelle et je les ai relié avec une ficelle pour pouvoir ensuite tirer mon câble sans démonter les lames… Pouce levé

   DSCN2660  DSCN2661

…et en attendant, le gazon pousse Sourire …il faudra en ressemer un peu pour compléter et mettre peut-être un peu d’engrais, mais c’est un bon début Pouce levé

    DSCN2648     DSCN2649

Posté par mic67 à 14:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]


01 avril 2016

agencement extérieur

 

Ayant économisé quelques sous sur l’aménagement extérieur par rapport au devis initialement prévu, nous en avons profité pour refaire tout de suite l’entrée du garage en dalle.

        DSCN2655    DSCN2657

 

DSCN2656

 

 

 

Notre gravier a donc été transféré sous l’auvent ou j’ai complété l’arrière (…avant d’y déposer tout mon bordel Embarrassé ).

 

Fabrice nous a posé ces dalles d’un rendu plutôt pas mal je trouve

 

DSCN2645 ça manque maintenant d’un peu de verdure… mission du printemps Clignement d'œil

 

DSCN2650

 

En attendant, aidé par la pluie incessante de cette fin d’hiver, le terrain se tasse. Mes plaques de tôles semblent tenir le coup. Il y a juste celle à l’ouest de la terrasse qui a un peu encaissé, mais bon, ça tient Sourire

 

 

 

DSCN2651

 

En revanche, plusieurs endroit nécessiteront un complément de terre. Des zones où ils y avait plus de remblai et qui se sont donc naturellement davantage tassées. Il y a notamment la zone autour de l’escalier que j’avais dû creusée pour faire le mur. Du coup, ma ligne de pavés a cassée… J’ai remblayé un peu et vais attendre que ça se tasse bien avant de refaire un peu de béton et remettre ces pavés….

 

 

 

DSCN2658

Avec toute cette pluie, il a également fallu “sécuriser” un accès au poulailler. Heureusement qu’il me restait quelques morceaux de dalles, complétées par d’autres morceaux du voisin Se tordre de rire …ça dépanne pas mal et ça permet de revenir avec des oeufs sans 3 cm de boue sous les chaussures Rire

 

…d’ailleurs, il a fallu acheté en urgence une poule blanche et deux brunes pour que nos filles ne voient que du feu après qu’un renard ait décidé de visiter notre poulailler Ninja … un coin du grillage un peu levé que nous n’avons pas vu et ça n’a pas loupé… snifs !En pleurs

Posté par mic67 à 13:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 février 2016

Petit coup de vent !!

 

Quelques aléas en cours de route :

DSCN2474   DSCN2475  

Une petite tempête a eu raison de notre protection d’angle !  Déçu

 

Mais c’est plus impressionnant que dramatique : un coup de fil à KareDSCN2477lis et c’était pris en compte.

Le temps de recommander la pièce de 6 mètres et le technicien est passé quelques jours plus tard pour remettre une nouvelle glissière.

DSCN2478

 

 

En réalité, ce n’est pas la glissière elle-même qui était mis en défaut, mais les vis pour la tenir : Le bois et l’alu ne travaillant pas de concert avec la chaleur, les fixations étaient trop faibles et n’ont pas tenues le choc. Pensif

Du coup, Karelis a également repris les autres coins de la maison …c’est sûr qu’il vaut mieux changer quelques vis, que recommander une nouvelle acrotère !! Se tordre de rire

 

Aujourd’hui tout est revenu en ordre …presque tout en fait… si cette histoire de coin est réglée, ce n’est pas encore le cas de notre fuite dans le salon… bien moins impressionnant, mais beaucoup plus embêtant !! Malade

Ils sont venus en 2013 pour rattraper l’étanchéité du toit terrasse au niveau de la jonction entre la terrasse de l’étage et la partie habitation. Ca avait tenu jusqu’à ce printemps… Triste Karelis va réintervenir évidemment, mais je ne sais pas trop d’où ça vient. C’est là tout le problème.

Nous pensions au départ que c’était lié au vent qui poussait l’eau dans la jonction, mais lors de la dernière fuite nous n’avions pas beaucoup de vent. Beaucoup de pluie mais pas de vent marqué. J’ai regardé un peu, mais n’arrive pas vraiment à déterminer d’où ça coule… J’avoue que ce problème m’agace davantage et me laisse surtout moins serein que de l’alu froissé. J’ai peur qu’il faille démonter mes murs, les lambris, etc… En pleurs déjà que la dernière fois il a fallu mettre des caches misères autour des portes pour rattraper les découpes nécessaires…

Posté par mic67 à 12:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 janvier 2016

Aménagement extérieur – palmier

 

A côté de l’escalier de la terrasse, j’ai réservé une place pour y intégrer un gros pot de fleur et planter un palmier en pleine terre

DSCF0903 

 

J’ai plusieurs spécimens que m’a offert ma môman. Mais vu nos hivers parfois rigoureux, j’ai opté pour le plus résistant, un Trachycarpus fortunei.

 

 

 

avant – après :

        DSCN2222   DSCF0908

 

 

DSCF0905DSCF0906DSCF0907

 

Reste plus qu’à le préparer pour son premier hiver à l’extérieur : 

                    DSCF0915    DSCF0917

Je rajouterai la toile d’hivernage dès les premières gelées…

 

Pour cacher un montant de l’escalier, j’ai aussi fabriquer une espèce de petit pot où j’ai mis des herbes aromatiques… vu le peu de terre (le fond est en pente), je doute que ça fonctionne. Mais je vais essayer. Je mettrai des fausses plantes le cas échéant….

DSCF0888

Posté par mic67 à 12:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Aménagement extérieur–terrassement

 

Avant que Fabrice arrive avec les engins de chantier, je prépare le terrain. Je souhaite rajouter de la terre, mais sans que celle-ci ne déborde sous la terrasse. en plus d’être inutile, elle risquerait d’abimer avec le temps mes pilotis qui soutiennent la terrasse…

J’ai récupérer des tôles que j’ai positionné tout autour de ma terrasse et maintenu avec des poteau bétonnés dans le sol. Je pense que ça devrait tenir …j’espère surtout Pensif 

 

      DSCN2222              DSCF0884

 

Il me faut aussi terminer l’escalier qui mène à la cave. J’emprunte la bétonnière du voisin et en avant…

    DSCF0882    DSCF0890 

            DSCF0902       DSCF0912

 

 

Allez, c’est parti pour les gros travaux !! le buldo entre en action pour nous poser quelques blocs de granit des Vosges

        DSCN2220     DSCN2221

L’idée ici et de créer un niveau à hauteur de la terrasse basse pour pouvoir y accéder directement du terrain, et un autre plus bas, permettant d’accéder sous la terrasse. Je fabriquerai ainsi un espace de rangement sous la terrasse.

Après le rajout de la bonne terre, voilà le résultat :

            DSCF0909       DSCF0910

 

   DSCF0889                  DSCF0911

 

De l’autre côté, il m’a également égalisé le terrain, tout en me créant un petit trou qui verra pousser une maisonnette pour la piscine… l’an prochain Sourire

 

  DSCN2223   DSCF0886

Après il restera cette partie que je ne sais pas encore trop comment aménager …mais une chose après l’autre…

DSCF0887

Posté par mic67 à 12:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Aménagement extérieur - entrée

 

Cette année nous avions prévu d’attaquer l’aménagement extérieur. Gros chantier en perspective (surtout très onéreux, en fait !).

En attendant la création du bassin l’an prochain, je fais appelle à l’entreprise Terra Tech pour la pose des pavé et des cailloux. Certes, ça manque un peu de verdure pour le moment. Le gazon poussera sur le côté et des arbustes trouveront leur place au prochain printemps. Mais déjà, ça commence à prendre forme et à avoir de la gueule comme qui dirait Clignement d'œil

avant :

      DSCN2154      DSCN2155

 

après :

            DSCF0896             DSCF0897

 

DSCF0892

 

 

DSCF0893   

       Nous avons voulu donner un côté arrondi pour casser le cubisme de la maison, tout en restant dans les mêmes tons.

La difficulté résidait surtout dans la partie en bordure de propriété. Comme c’est une bute, il est très difficile de l’aménager ! le mieux aurait été de monter un mur sur tout le long de la propriété, DSCF0899mais celui-ci ferait 3-4 m de hauteur tout en bas… pour le coup, c’est le compte en banque qui a mit son véto !

   On voulait de toute façon un peu de verdure de façon à ne pas faire “cimetière”, pour reprendre les terme de madame. Qu’à cela ne tienne, sur la partie plate on sèmera du gazon …pour la bute, j’avoue que je fais un refus d’obstacle : on va laisser pour le moment tel quel et on verra plus tard…

 

DSCF0895DSCF0913

 

DSCF0883

 

 

Des cailloux blancs seront rajoutés à cet endroit… quand le remblai se sera tassé et le mur fini…

 

 

 

 

Une prochaine étape consistera à finaliser la devanture du garage et à faire un petit muret avec la bute où se trouve actuellement la balançoire…

 

DSCF0900DSCN2156

 

Comme l’hiver approche, je n’attaque pas encore la bassin. Le trou est préformé, il restera quelques coups de bêche (et de pioche, vu la terre argileuse !) avant de poser le liner et la pompe. Le premier attend sagement dans la cave. Pour la seconde, on verra aux soldes d’hiver Clignement d'œil

 

DSCF0894

Posté par mic67 à 11:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 juin 2015

Gardes-corps

 

En complément de la bâche à bulle, nous avons investi dans une bâche de sécurité avec barres en alu d’occasion.

             DSCF0868            DSCF0869

 

Quelques jours de repos = reprise des travaux Sourire

Dans un premier temps, je me suis attaqué à l’espace autour de la porte de la cave. Au départ, je souhaitais faire un espace plus grand, arrondi, sous forme d’enrochement. Le prix, le passage derrière cet enrochement, le reste de béton et de sable que j’avais encore m’ont finalement décidé à acheter quelques agglos et monter un mur.

DSCF0870

Après quelques coups de pioches, un peu de béton et pas mal de sueur, le mur est monté. C’est sûr, c’est plus simple et plus propre.

Reste l’escalier encore à faire.

Je me demande aussi si je ne devrais pas surélever ma pompe à chaleur. Pour le moment, je n’ai pas l’impression que l’espace restreint devant la pompe diminue son rendement mais il est vrai que le mur crée un vase clos. La pompe aura donc tendance à ravaler par l’arrière l’air froid éjecté par l’avant Confus

On verra à l’usage.

 

Une des priorité pour cette année est la réalisation de garde-corps afin de protéger notre terrasse. J’ai tout de même une trentaine de mètres linéaires…

Tarif moyen des devis d’entreprises : 5000 € !!

tarif de matériel en grande surface et posé soi-même : 3000 € !!

DSCF0877Si je veux encore faire d’autres choses cette année autour de la maison, il va falloir rivaliser d’ingéniosité. Mes recherches sur le net, m’amène à imaginer un garde corps simpliste d’élaboration artisanal : J’achète des poutres en H que je coupe en deux. Je trouve également du câble 3mm et des tendeurs inox sur un site spécialisé.

Finalement, je m’en sors pour moins de 500€. Seul inconvénient : il n’est pas possible de tendre les câbles, sous peine de faire pencher les poteaux ! Je ne voulais par rajouter de rambarde supérieur, pour ne pas confiner ma terrasse et garder le côté discret des câbles, mais je pense que je rajouterai malgré tout une main courante pour rigidifier l’ensemble et pouvoir tendre mes câbles.

 

            DSCF0874         DSCF0875DSCF0878

 

L’escalier a aussi glissé quelque peu vers la maison. Je pense que je le laisserai là après le terrassement.

    DSCF0879     DSCF0873 

DSCF0880

 

Pour les belles journée d’été à venir, nous avons décidé de faire une fois de plus dans le provisoire. En attendant de réaliser une pergolas digne de ce nom (l’année prochaine probablement), nous avons acheté 3 voile d’ombrage sur ebay.

 

DSCF0871   DSCF0876

Posté par mic67 à 13:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 mai 2015

Les chaussettes de floculant Saniklar

                                       800x800_chaussettes-floculant-saniklar-426955

En complément de l’hypochlorite de calcium, j’ai ajouter deux chaussettes de floculant. Qu’est-ce que c’est et à quoi ça sert ?

J’ai effectué quelques recherches sur internet et voici un condensé des infos :

 

POURQUOI FLOCULER?

Les polluants dans les eaux de piscine peuvent être classifiés suivant la taille de leur particule ou suivant leur consistance. Plus une particule est grande, plus elle sera facilement filtrable. Par contre, les petites particules pourront passer à travers le filtre. Ainsi, un filtre ayant une finesse de filtration faible permettra de filtrer des particules de petites tailles. Les filtres à sable ont une finesse de filtration de 20 à 50 µm. Ainsi, les particules dont la taille est inférieure à 20µm ne seront pas retenues par ce type de filtre. Ces particules sont presque toujours des matières organiques, et lorsqu’elles ne sont pas piégées dans le filtre, elles peuvent ralentir le processus de désinfection. Il est donc nécessaire d’augmenter leur taille afin de les piéger dans le filtre : ceci grâce à la floculation. Les floculants déstabilisent les charges électriques des petites particules et permettent de les réunir. En s’agglomérant entre elles, leur taille augmente afin de pouvoir être retenue dans le filtre.

floculationSchéma simplifié d’un filtre à sable sans et avec floculant

Ainsi, les ions métalliques, les polluants colloïdaux, mais également les micro-organismes peuvent être efficacement éliminés et enlevés des eaux de piscine. Il en résulte une eau limpide, plus cristalline, permettant un nettoyage facilité de la piscine ainsi qu’une économie de désinfectant. Nota: Il est important de savoir, que certaine sorte de micro-organismes sont même résistant aux désinfectants. La seule manière de se débarrasser d’eux, est de combiner la floculation et la filtration. Pour ces raisons, un floculant devrait être employé dans les piscines publiques utilisant des filtres à sables.

COMMENT FLOCULER?

Pour obtenir une haute qualité de filtration associée à la floculation, il est nécessaire de faire attention à certains paramètres.

Paramètres
Valeurs recommandées

pH
7,0 – 7,4

Dureté calcique (TH)
> 50 mg/l CaCO3

Alcalinité (TAC)
> 80 mg/l CaCO3

800x800_chaussettes-floculantes-irripool2

Proposé sous forme de chaussettes, celles-ci libèrent progressivement leurs agents floculants et contribuent à améliorer la filtration tout en clarifiant l’eau de la piscine. De plus, comme leur action est progressive, elles préviennent la formation de particule en suspension et éliminent celles déjà présentes.

MODE D’EMPLOI

Prévoir une chaussette pour 25m3 dans le pré-filtre de la pompe ou dans le skimmer après un lavage du filtre. Fixer le pH entre 7,0 et 7,4. Renouveler tous les 10 à 15 jours.

 

Il y a de nombreuses marques (ça tourne autour des 10 - 15 €). Moi, j’ai testé les chaussettes Sanikar. Elles sont vendues à un peu plus de 8€ (en promo en ce moment) chez Irrijardin.

Voici le lien :

107x107_chaussettes-floculant-sanikl

               http://www.irrijardin.fr/produit/chaussette-floculant-saniklar

 

Dès que votre chaussette de floculant (clarifiant) flotte à la surface du skimmer, cela signifie que le produit est entièrement diffusé, vous pouvez alors le retirer. Ensuite, il suffit de mettre le robot de piscine en fonctionnement ou de procéder à un nettoyage manuel. 

Pour ma part, comme je l’ai montré, photo à l’appui, le robot avait du boulot. Mais là encore, j’imagine que d’agglomérer les particules, retenues ainsi davantage par le filtre du robot, a une incidence sur son bien-être : Certes, le filtre sera sale plus rapidement, ce qui nécessitera un cycle supplémentaire, mais je préfère que l’ensemble de cette saleté soit retenue par le filtre plutôt que de les retrouvées dans un moteur hs… Clignement d'œil

Il est conseillé de faire un contre lavage du filtre 4 à 5 jours après.

Attention : les chaussettes de floculant Saniklar sont prévues uniquement pour les filtres à sable.

 

Avantage

  • Une eau plus cristalline
  • la durée de vie du matériel (robot, pompe) augmentée

Inconvénient

  • Mon filtre à sable a été nettoyé cette hiver. Après les 48h de traitement, ma piscine est certes redevenue translucide mais pour le coup, mon filtre à sable semble encrassé comme jamais. Mon baromètre est quasi au rouge.
    J’ai bien effectué un contre lavage, mais il n’y a rien à faire. Il va falloir que je remette un nettoyant filtre …j’espère ne pas avoir à changer tout mon sable qui n’entame que sa troisième saison !

Posté par mic67 à 13:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

l’hypochlorite de calcium … ou le chlore sans stabilisant

 

L’hypochlorite de calcium est plus connu sous le nom de chlore non stabilisé ou encore chlore inorganique.

La famille des chlores inorganiques,  rassemble tous les hypochlorites, dérivés du chlore ne contenant pas de stabilisants.

On y trouve  l’hypochlorite de calcium et l’hypochlorite de sodium (c’est simplement de l’eau de javel !) et l’hypochlorite de lithium.

DSCF0849Idéal pour un traitement choc d’une piscine devenue verte, comme la mienne, en remplacement du traitement classique au pastille de chlore.

Irrijardin me propose donc l’hypochlorite de calcium. Je ne connaissais pas. C’est un dérivé du chlore pour simplifier mais qui ne remonte pas le taux de stabilisant. Il est par ailleurs particulièrement recommandé pour une eau douce comme nous avons au nord de l’Alsace.

Voici le lien :

107x107_4238284

            http://www.irrijardin.fr/produit/hypochorite-de-calcium-hth-stick-4-5-kg

Différence entre chlore et l’hypochlorite de calcium

Les 2 ne font pas parti de la même famille chimique. La différence essentielle réside dans la présence ou non de stabilisant.

Dans le chlore organique (chlore stabilisé) on trouve un stabilisant, de l’acide cyanurique. Celui-ci permet de prolonger l’efficacité du chlore organique, on parle de rémanence, en limitant sa destruction par les rayonnements ultraviolets.

L’utilisation de stabilisant présente tout de même un inconvénient de taille. Il ne se détruit pas et se concentre petit à petit dans l’eau de votre piscine. Si sa concentration dépasse les 75mg ou ppm par litre d’eau, l’action du chlore s’en trouve bloquée.

Cet excès de stabilisant ne présente pas de danger en soi, mais le chlore ne pourra plus jouer son rôle de désinfectant.

Vous n’aurez alors qu’une seule solution pour diminuer le taux de stabilisant dans votre eau de piscine. La vider partiellement afin d’en renouveler l’eau !

C’est un mal pour un bien puisqu’il est recommandé de renouveler régulièrement 30 à 50% de l’eau de votre bassin. Ceci vous permettra d’avoir une eau toujours saine tout en limitant la consommation de produits de traitements.

Pointer vers le hautPetite chose à savoir qui a son importance :  Les deux produits sont très compatible une fois dissous dans la piscine; en revanche, surtout ne pas les mettre ensemble dans le skimmer, sinon BOUM !! explosion + dégagement de gaz nocifs !Malade

 

 

Les avantages
  • Son principal avantage, la non génération de stabilisant,
  • Sa très grande efficacité bactéricide : en moins d’une journée, mon eau est redevenu parfaitement transparente (voir le post précédent)
  • La quasi absence d’odeur de chlore,
  • Son apport en calcium pour les eaux douces.
Les inconvénients
  • Tout comme le chlore stabilisé : la création de chloramines et de THM (TriHaloMéthanes),
  • Son apport en calcium nécessite une vigilance avec les eaux dures,
  • Il impose une surveillance plus étroite du pH qui doit rester entre 7,2 et 7,4. Au maximum 7,6. Comme je l’indiquais précédemment, l’hypochlorite de calcium a tendance à faire augmenter votre pH, contrairement au chlore organique qui lui n’a aucun impact sur votre pH. (je n’ai pas vérifié mon Ph à l’issue de mon traitement choc …je verrai ça la prochaine fois)

 

  • hypo-300x174un autre inconvénient, en tout cas avec le pot ci-dessus, c’est que c’est sous forme de granulés. A mettre dans le skimmer, je trouve ça bizarre : vous allumez la pompe et tout va directement dans le filtre !! Pourquoi pas de petites pastilles comme pour le chlore choc ? j’aurais trouvé ça un peu mieux…
  • Pour le dosage, j’aurais bien aimé trouver dans le pot un godet mesureur… ce n’est pas la mer à boire mais ça serait tellement plus pratique quand on a besoin de 700 gr !!

Pour finir, petite photo avant-après le traitement choc à l’hypochlorite de calcium (700g pour 50m3)

      DSCF0847      DSCF0852

En plus de l’hypochlorite, j’ai ajouté 2 chaussettes de floculant…

Posté par mic67 à 13:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 mai 2015

Remise en route de la piscine

 

Aïe Aïe Aïe….

Contrairement à l’année passée où l’hivernage s’était passé sans vraiment de contrariété, cette année mon eau n’est pas belle à voir. En pleurs

DSCF0845DSCF0846

Mais qu’à cela ne tienne, j’aurai l’occasion de voir comment rattraper une eau verte !DSCF0848

Les causes

Avant tout, première question : comment cela se fait-il alors que j’ai mis un produit d’hivernage et fait une chloration choc ?

Je n’ai pas vraiment de réponse catégorique à cette question. D’autant plus que j’ai utilisé les mêmes produits que l’an passé où mon eau est ressortie parfaitement bleu de l’hiver.

Cela dit, deux éléments me semblent importants :

1/ l’hiver 2013 était particulièrement doux. On a eu plusieurs périodes de gel cette année.

2/ J’ai débuté le premier hivernage mi novembre pour arrêter en avril, soit 5 mois. Cette année, j’ai hiverné fin octobre pour ne rouvrir que mi-mai, soit 6 mois et demi… Le produit d’hivernage d’Irripool est donné pour 6 mois …effectivement, je crois qu’il ne faut pas dépasser ce délai !

 

Recherche de solution

Une chose est bien : mon Ph est resté nickel ainsi que tous les autres paramètres de mon eau. Il n’y a que ces algues vertes qui viennent ternir le tableau.

J’ai donc cherché conseil auprès de mon pisciniste Irrijardin. A ce sujet, ils ont un nouveau logiciel très pratique et rapide sur leur site pour tester son eau et connaitre les produits à acheter. Ca s’appelle “IrriLab” ou l’analyse de mon eau en ligne en 3 étapes :

header_step1

http://www.irrijardin.fr/info/irrilab-analyse-de-l-eau#height=577&step=step1&event=undefined

Seul petit inconvénient, il ne parle pas de l’eau verte. Mon résultat est donc parfait, mais le logiciel ne me dit pas comment traiter mon eau colorée. Un peu de recherche sur le site (une autre page en parle), et quelques forum plus loin, j’en arrive à la conclusion qu’il va falloir faire une chloration choc en ajoutant des chaussettes de floculant.

Ma crainte, en revanche, étant donné que mon traitement ordinaire se fait déjà au chlore, c’était de me retrouver avec un excédent de stabilisant. Dans ce cas, la seule alternative est de changer une partie de l’eau.

 

Les produits

Je referai un post à part pour détailler chaque produit, avec les avantages et les inconvénients.

l’hypochlorite de calcium

Irrijardin me propose donc l’hypochlorite de calcium. Je ne connaissais pas. C’est un dérivé du chlore pour simplifier mais qui ne remonte pas le taux de stabilisant. Il est par ailleurs particulièrement recommandé pour une eau douce comme nous avons au nord de l’Alsace.

 

                           107x107_423828

http://www.irrijardin.fr/produit/hypochorite-de-calcium-hth-stick-4-5-kg

 

Les chaussettes de floculant

Certaines particules restent en suspension dans l’eau ce qui peut la rendre trouble. Ces particules fines peuvent former un écran protecteur pour les virus et les bactéries et donc rendre la désinfection plus difficile. Il est donc important de clarifier l’eau de votre bassin grâce à du floculant, afin que votre filtre à sable puisse filtrer l’eau du bassin correctement.

Lorsque votre eau contient de fines particules (visibles de nuit dans le faisceau des projecteurs) le floculant les agglomèrent car ces dernières n’arrivent pas à être filtrées par le filtre à sable.

J’ai donc déposé dans le skimmer deux chaussettes avant de remettre ma filtration en marche.

Une fois les particules devenues plus grosse elles sont sensées être soit immobilisées par le filtre, soit précipitées vers le fond de la piscine.

 

107x107_chaussettes-floculant-saniklar-426955http://www.irrijardin.fr/produit/chaussette-floculant-saniklar

 

Le résultat

Là pour le coup, il est sans appel.

Photo vendredi, avant de remettre la filtration avec les deux produits en marche :

DSCF0847

photo samedi matin :

DSCF0851DSCF0850

 

Le fond est encore bien sale, mais l’eau est redevenue transparente. Les saletés se sont bien agglomérées avant d’être ou filtrées (j’y reviendrai), ou précipitées au fond de la piscine. Reste maintenant à nettoyer. Pour ça, je fais appel à mon robot !

DSCF0852Il a du boulot lui aussi ! On voit qu’au début il a du mal : il patine. Mais petit à petit, il fait le boulot.

Les filtres sont on ne peut plus sales :

DSCF0863DSCF0864

       nettoyé à gauche, sale à droit (vous l’aurez deviné !)

 

Dès le premier passage, la différence est nette.

Il a encore un peu de mal à monter l’escalier. Je crois que je devrai le faire à la brosse.

DSCF0861DSCF0862

Un second cycle de lavage dimanche et ma piscine est presque nickel. En tout cas, ça suffira jusqu’à ce que je rentre à nouveau en alsace dans deux semaines. Là on chauffera et surtout …on se baignera !!!

DSCF0865

Pour finir petites photos pours illustrer l’évolution :

DSCF0849

                                                                vendredi, …

            …samedi avec les produits, …

 

…puis dimanche, DSCF0853

après deux passages du robot.

Sourire

 

 

DSCF0866

Posté par mic67 à 11:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 janvier 2015

Avancée de la terrasse

 

La terrasse s’est vu complété par deux escaliers que j’ai pu récupérer en attendant de finir l’aménagement extérieur…

DSCF0650DSCF0651

 

J’ai également terminé l’escalier entre les deux niveau. J’ai mis une balustrade temporaire à la première marche en attendant que le pot de fleur qui siègera derrière soit installé. Mais pour ça, il faudra d’abord remonter le terrain …programme de 2015

 

DSCF0646DSCF0647DSCF0652

Une douche solaire a trouvée sa place…

DSCF0648

Et j’ai ajouter quelques planches pour prolonger la terrasse sous le premier niveau. A terme ça me fera un espace de rangement, quand tout sera fermé…

DSCF0649

Posté par mic67 à 12:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Hivernage

Comme l’an passé, je me suis tourné vers Irrijardin pour réaliser l’hivernage de ma piscine.

http://www.irrijardin.fr/boutique/hivernage-piscine#les-premieres-etapes-de-l-hivernage-de-votre-piscine

J’ai donc utilisé les produits suivants (les mêmes que l’an passé) :

DSCF9569

  • Des pastilles de Chlore choc
  • un bidon de produit d’hivernage “hivernage pemium”
  • du détartrant pour votre filtre à sable
  • 17 bouées d’hivernages
  • 1 gizzmo et 3 bouchons d’hivernage

Une première chose essentielle : il ne faut pas vouloir hiverner trop rapidement ! L’eau doit être inférieur à 15°C impérativement. Pointer vers le haut

DSCF9580

Donc avant tout, petit coup d’oeil au thermomètre qui m’indique une eau à 10°C; C’est parfait.

DSCF9581

Deuxième précaution : vérifier le PH.

En effet, si celui-ci n’est pas rigoureusement entre 7,0 et 7,4, la désinfection au chlore choc ne sera pas efficace de façon optimale.

 DSCF9583

Première étape donc : le traitement chlore choc.

 

Chlore choc

Une fois le PH ajusté, il s’agit pour moi de désinfecter parfaitement la piscine pour éviter l’apparition d’algues vertes durant l’hiver et retrouver une belle eau claire et limpide au printemps.

J’ai donc utilisé les pastilles ci-dessous :

DSCF9570 DSCF9571

http://www.irrijardin.fr/produit/chlore-choc-irripool

Beaucoup de personnes avec qui je discute, me recommande les produits Bayrol. C’est d’ailleurs ce que je prends aussi pour l’entretien hebdomadaire. Et sur les quelques mois d’utilisation, j’en suis très satisfait. Mais j’en parlerai peut-être plus une autre fois…

Il ne faut d’ailleurs pas confondre les pastilles de chlore pour l’entretien régulier et les pastilles de chlore choc. Ces dernières sont plus concentrées : il ne faut d’ailleurs pas se baigner durant les 24h qui suivent une chloration choc. La différence se trouve également dans la taille des pastilles : ici elles font 20g, certainement pour une dissolution plus rapide…

Apparemment de bon rapport qualité-prix, Le chlore choc d’irripool est moins cher que les pastilles bayrol. S’il est efficace je ne pourrai vous le dire que dans quelques mois. Cela dit, c’est le même que j’ai déjà utilisé pour la première mise en eau et je n’en n’avais rien à redire…

Utilisation

La quantité est de 1 pastille par tranche de 1 à 2m3 d’eau pour la mise en eau. Pour l’hivernage, ils préconisent 1 pastille pour 3 à 4m3… Ayant un bassin de 45m3 environ (8x4x1,4 – le volume de l’escalier), j’ai mis une vingtaine de pastilles… autant dire que les 5kg vont vous suffire pour plusieurs années… Sourire

DSCF9587

Les pastilles se mettent directement dans la corbeille du skimmer; attention à ne pas les jeter directement dans la piscine, à moins que l’effet rechercher soit de tacheter votre liner pour lui donner un côté plus “savane” Rire

 

 

 

L’hiver dernier était particulièrement doux, pourtant ma piscine est restée bleue et propre à la remise en état. Par conséquent, je suis confiant pour cette année aussi Clignement d'œil

 

Le produit d’hivernage

Une fois la chloration choc lancée il faut attendre 48h en faisant tourner la pompe avant de mettre la produit d’hivernage.

 

DSCF9575 DSCF9578

http://www.irrijardin.fr/produit/hivernage-premium-irripool

Ce produit est destiné à éviter le développement de micro-organisme dans cette eau qui stagnera tout l’hiver. Il sert aussi à empêcher le dépôt calcaire.

Comme pour les autres produits, j’ai tout pris dans la gamme irripool, la référence d’irrijardin. C’est encore une fois, moins chère que bayrol et pour l’efficacité …le dernier hiver m’a convaincu Sourire

Je n’avais pas de couleur verte, donc j’espère qu’en 2015 j’enlèverai ma bâche sans trop de surprise.

Utilisation

Après la chloration, il suffit de faire couler le produit le long de la paroi. DSCF0767

        DSCF0768       DSCF0769

J’ai donc mis la quantité préconisée, à savoir 2L pour mes 45m3 dans un petit seau puis j’ai fais coulé le produit le long du liner tout autour de la piscine.

Ce qui est bien, et qui manque bien souvent sur beaucoup de bidon, c’est le niveau doseur sur le côté : on voit par transparence exactement la quantité versée. C’est par exemple quelque chose que j’aurais bien aimé trouvé sur les seau de PH plus et moins, plutôt que de sortir mon pèse personne ou faire au pif à chaque fois… Pouce levé

Une fois le produit versé, il faut relancé la filtration durant 48h avant de continuer.

 

Le filtre à sable

Il faut ensuite nettoyer le filtre à sable puis vider l’eau dans les tuyaux pour éviter leur éclatement lors des périodes de gel.

Pour retrouver un filtre propre et efficace au printemps, j’ai utilisé le produit “Decalcit Filtre” de Bayrol. Le but est, en tant qu’inhibiteur de corrosion d'éviter la rouille, mais aussi d’éliminer le calcaire, les dépôts et la sédimentation dans le système de filtration.

DSCF9572 DSCF9574

http://www.irrijardin.fr/produit/decalcit-filtre

Sur le mode d’emploi, ils préconise un nettoyage du filtre 2 fois par an. Pour ma part, je n’en avais pas fait d’autre cette année. D’ailleurs, je n’ai eu besoin de faire qu’un seul contre lavage cette année, lorsque je me suis retrouvé sans aspirateur. A part là, la pression n’a pas beaucoup bougée.

La mise en œuvre du produit est très facile :IMG_0018

  • On ouvre le filtre (non sans avoir au préalable pensé à couper l’arrivée d’eau !)
  • On dissout le contenu avec 10L d’eau, que l’on verse dans le filtre.

         DSCF0804

Il faut ensuite laisser reposer le produit durant une nuit avant de procéder à un contre lavage (d’où l’importance de ne pas encore avoir arrêté la pompe !)

DSCF9617

Pour ce faire, il suffit de mettre la commande sur “Wast” pour que l’eau s’écoule directement de la pompe à l’égout sans passer par le filtre, préalablement nettoyer.

Posté par mic67 à 11:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 novembre 2014

Adisan …ou comment nettoyer les traces sur le liner

 

Je profites de l’hivernage pour essayer de me débarrasser des quelques traces que j’ai depuis l’année passée sur le liner au niveau de la ligne d’eau. Le fait, de baisser le niveau de l’eau me permet d’accéder plus facilement. Cela dit, je ne baisse l’eau que de façon à pouvoir nettoyer facilement mais pas trop pou pouvoir malgré tout encore lancer quelques cycle de filtration avant l’hivernage complet…

Pour le nettoyage, j’ai deux produits à comparer :

1/ initialement, je pensais le faire avec la pierre blanche que j’utilise pour ma plaque à induction et la plupart des saletés que je n’arrive pas à enlever autrement. C’est vraiment un produit que je trouve génial : il ne raye pas et est d’une efficacité déconcertante… le pot coûte 50€ mais dure une éternité (on l’utilise régulièrement et on l’a déjà depuis 2ou 3 ans…)

2/ En demandant conseil à mon pisciniste, celui-ci me propose d’essayer son produit spécialement prévu pour nettoyer les liner :

le Nettoyant ligne d'eau Adisan 1 kg de Bayrol

150409_Adisan_1kg_Bayrol.jpg                        Pour plus d’info sur le produit ADISAN, cliquez ici !

…Et bien, c’est parti pour le test !

                           DSCF0756

 

DSCF0758 

 

Badisan un détergent alcalin sous forme de poudre. Il ne coûte “que” 10,90€ (comparativement aux 50 € pour la pierre blanche Biostein), mais durera beaucoup moins longtemps.

 

DSCF0762

 

Pour l’utilisation, je mets la poudre dans le couvercle avant de la frotter sur le liner avec l’éponge. Contrairement à la biostein, ça ne fait pas de mousse et une partie de la poudre tombe au fond de la piscine. Le produit étant prévu à cet effet, normalement la poudre se dissout toute seule dans l’eau.

 

 

      DSCF0765        DSCF0764

Les photos ne sont pas très explicite, j’en conviens. Cela dit, le produit fonctionne relativement bien. Les traces les plus tenaces persistent malgré tout.

 

J’essaie donc la Biostein. Initialement pas prévu pour la piscine, il faut le préciser. Néanmoins, ça ne raye pas les vitres et n’attaque pas les surface comme un produit chimique, j’imagine donc que ça n’abimera pas non plus mon liner…

DSCF0763 L’utilisation est beaucoup plus simple et facile puisqu’il faut mouiller l’éponge pour la frotter un peu sur la pierre. En pinçant entre ses doigts, ça fait une mousse sans granulé. Rien qui tombe au fond de la piscine, c’est déjà ça… Le nettoyage est donc aussi plus simple puisque l’éponge reste imbibée.

Niveau efficacité, les deux produits sont comparables. Un petit avantage quand même pour la biostein mais sans que ça soit extraordinaire. Les traces persistantes persistent… mais le plus gros a disparu malgré tout. Sourire

         DSCF0760      DSCF0757

 

Plus tôt dans la saison, j’avais essayé un autre produit : la gomme soi-disant magique !!

DSCF0788 

   à éviter absolument !!

…même mon éponge classique nettoie mieux. Ou je n’ai pas compris comment l’utiliser, ou c’est une arnaque manifeste…

Posté par mic67 à 10:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 octobre 2014

Premiers nettoyages…

 

Contrairement au FX4, le Tiger Shark monte aux parois et nettoie la ligne d’eau. Apparemment c’est un point, malgré ce que je pensais, assez intéressant. Ca devrait éviter cette sensation gluante que l’on peut ressentir en touchant les parois au bout d’un certain temps. Je mets le conditionnel, mon expérience n’étant pas assez grande pour pouvoir confirmer ou infirmer ces données …on verra à l’utilisation Clignement d'œil

Revenons en aux constatations factuelles :

côté efficacité

Comme pour le FX4, le premier passage n’est pas miraculeux mais il faut dire que ma piscine avait besoin d’un vrai décrassage, j’en conviens Confus

Malgré tout, même le premier passage se remarque nettement. Qui plus est, et qui me fait vraiment plaisir, le requin monte mes marches et les nettoie !! Les différents vendeurs que j’ai contacté m’ont avoué leur scepticisme en raison de la petite largeur des marches (20 cm). Il est vrai qu’il ne brosse pas l’intérieur des deux petites marches, mais il monte jusqu’en haut et nettoie la plage, malgré la faible hauteur d’eau.

C’est donc un bon point : pas besoin d’aspirateur manuel supplémentaire Sourire

       DSCF0632                   DSCF0637

côté pratique

Rien à redire à ce niveau non plus.

Pour la mise en œuvre, c’est kifkif avec le FX4. le câble ne s’entortille pas. Même la prise que je trouvais un peu légère, finalement fait l’affaire. JDSCF0627e maintien malgré tout qu’un clic ou une protection pour éviter de débrancher le fil en déplaçant la centrale ne serait pas du luxe. Du coup, je ne bougeait pas la centrale. Il faut aussi dire que les enfants ne se sont jamais aventurés dans ce coin lors des séances de nettoyage. Il n’y a donc pas eu de débranchement intempestif… mais c’est un point qui mériterait d’être amélioré…

A la fin du cycle, je redoutais la sortie de l’eau. J’ai été agréablement surpris de constater que quasiment aucune saleté n’est ressortie de l’appareil. Sur ce point, il est largement mieux que le FX4 qui comparativement rejette une bonne dose de saletés lorsque l’appareil se vide.

Je sortais le FX4 rapidement du bassin mais ça demande un peu de force (je pense à ces dames…) puisque plein d’eau et du coup toute l’eau (et les saletés) se vidait sur la terrasse. ça n’est pas forcément très agréable, ni la solution la plus propre… C’est chose inoublié avec le Tiger Shark.

 

Pour le nettoyage de l’appareil. Il suffit de sortir le bloc filtre comme expliqué dans le post précédent puis de laver chaque partie séparément.

DSCF0626 Une fois le bloc filtre enlevé, l’aspirateur est d’une structure très simpliste. Le nettoyage est donc très aisé avec encore moins de recoins que le FX4 qui déjà se nettoyais très facilement sous un robinet.

Pour le bloc filtre je suis plus partagé.

DSCF0348Si ce n’est qu’un détail, il faut tout de même souligner que les blocs filtres du FX4 (à gauche) se retirent avec une facilité déconcertante : il suffit le tirer sur la poignée. le fait de la relever libère la sécurité et le tour et joué ! De plus, ceux-ci se retirent par le dessus …pas besoin de manipuler le robot.

DSCF0621Les entrailles du requin sont un peu moins facile d’accès. Je l’ai expliqué plus en détail dans le post précèdent, mais en gros il faut d’abord retourner l’appareil, libérer les deux agrafes de sécurité de part et d’autre, avant de retirer le bloc sur lequel se trouve les deux filtres.

 

Le choix du système est différents pour les deux appareils :

DSCF0368Irrijardin a fait le choix de caissette complète pour avoir qu’un seul bloc. C’est le choix de la simplicité je pense, et sur ce point il gagne largement.DSCF0641

Chez Hayward, on a choisi plutôt le côté modulable. Comme vous l’aurez compris, le bloc filtre comporte plusieurs pièces séparable, mais du coup aussi changeable en cas de casse ou simplement si on désire un filtre plus ou moins gros.

Pour l’aspect pratique : j’ai trouvé des filtres pour le tiger shark à 30-40 € sur le net. En revanche, je n’arrive même pas à trouver de prix pour une caissette de rechange… je ne doute pas cependant qu’on peut trouver ça dans un magasin Irrijardin. En revanche, je doute que le prix soit inférieur aux filtres du Hayward.

Ceci dit, je pense également que les filtres du FX4 dureront beaucoup plus longtemps que ceux du Tiger Shark ! En effet, si je réussissais à laver facilement et entièrement les caissettes, c’est chose impossible avec les ouilles du requin tigre.DSCF0644

Le filtre de la caissette est lisse, ce qui permet un lavage facile et peu d’endroit inaccessible. Le filtre du Tiger Shark, quant à lui, est en accordéon comme un filtre classique de hotte ou autre. du coup, les saletés se cachent au fond des plis et le jet ne suffit pas pour tout enlever.

J’imagine qu’il faut les changer quasiment chaque saison.

 

Voici ce que donne un filtre lavé et un encore sale :

                DSCF0642

 

Ceci dit, je chipotte un peu. Que ce soit le FX4 ou le Tiger Shark, les deux aspirateurs me semblent très efficace. La grande différence pour un prix équivalent est que le Tiger shark monte les parois contrairement au FX4. …mais du coup, le temps de nettoyage est aussi doublé !

DSC05050

Posté par mic67 à 11:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 octobre 2014

Robot électrique Tiger Shark

 

La saison se termine tout doucement. Avec la saison prend également fin notre longue hésitation pour l’achat de l’aspirateur… Rire

Je n’ai malheureusement pas eu la chance de pouvoir tester le Pool Blaster Max de Water Tech dont j’ai parlé dans lors du test du FX4 de Irrijardin. Je ne pourrai donc pas vous en dire plus sur la l’utilisation de ce type de robot manuel …peut-être que dans un avenir prochain irrijardin en aura un à me prêter. Dans ce cas je ne manquerai pas de vous faire un rapport détaillé.

Nous avons donc hésité durant toute la saison entre robot ou aspirateur électrique. J’ai scruté Leboncoin régulièrement. J’ai failli acquérir un robot à plusieurs reprises, mais mettre plus de 400€ dans un robot d’occasion sans garantie d’une durée de vie acceptable ne me rassurait pas trop. Finalement, nous avons sauté le pas et décidé d’acquérir un neuf.

 

J’ai testé en début d’année le FX4 d’Irrijardin qui m’avait vraiment plu. 699€ ! Au cours de la saison, j’ai remarqué que faire de temps en temps les parois et la ligne d’eau n’est pas du luxe. J’ai donc cherché un appareil alliant à la fois un tarif correct et un nettoyage complet. Je cherchais aussi un moyen de nettoyer mon escalier, partie de loin la plus sale du bassin et paradoxalement la plus difficile à nettoyer. Sur des avis, j’ai vu que certains aspirateurs montent les marches. Chez Irrijardin, on m’a dit que les marches doivent faire au minimum 20cm pour que le robot les grimpe… on verra bien Clignement d'œil

 

Après des heures derrière mon écran à scruter les avis, je profite d’une promotion sur le Tiger Shark de hayward. Quelques sites proposent la même promotion (c’est d’ailleurs rigolo de voir que le prix initial peut varier du simple au triple selon le site pour finalement arriver au même tarif que les concurrents au centime près Rire …comme quoi, il y vraiment du foutage de gu**** sur les prix barrés !!). Mon choix se tourne naturellement vers Irrijardin, vu que j’ai quasiment tout construis avec eux, la pompe à chaleur mise à part.

 

J’ai reçu mon colis en 5 jours. La ponctualité dans la livraison est une constante chez irrijardin. Maintenant, lançons le test et profitons en pour comparer le Tiger shark de Hayward et le FX4 d’Irrijardin.

La réception du colis

Comme pour le FX4, un gros carton bien solide …et donc bien pratique pour ranger l’appareil en hiverClignement d'œil

    DSCF0611      DSCF0613

 

Décortiquage de la bête

Une fois déballé, je m’attaque à la notice. Comparé à celle du FX4, c’est décevant : un petit calepin blanc où tout est écrit en gros pavé qui ne donne pas envie d’être lu. Même si la notice contient une bonne cinquantaine de page, il n’y en a que 2 pour chaque langue. Le tour est donc vite fait… sauf qu’il faut relire plusieurs fois pour comprendre certaine subtilités. D’autant plus que la notice concerne toutes les versions du Tiger shark. Comme vous n’êtes par conséquent pas concerné par tous les points, vous chercherez comme moi le mode éco… que vous ne trouverez jamais Confus Une fois le tri effectué, je décide de m’appuyer sur mon expérience avec FX4. Après tout, il n’y a rien de vraiment compliqué dans l’utilisation d’un robot.

DSCF0612

 

Mettant la notice de côté, je tombe sur un petit document jaune. Première bonne nouvelle. Le bémol revenant continuellement dans les avis que j’ai pu lire concernait une flottabilité excessive au niveau de la ligne d’eau. Autrement dit, le requin tigre avait une furieuse envie de sortir du bassin (ou presque). Ce problème a été visiblement entendu chez Hayward puisqu’ils propose maintenant un petit kit destiné à réduire le venturi et régler ce problème. Nous verrons si ça fonctionne réellement.

                            DSCF0618

DSCF0614

 

 

 

La centrale est un peu plus lourde que celle du concurrent d’irrijardin. Moins jolie aussi, mais ça c’est une histoire de goût. Je me rappelle avoir émis un bémol sur le FX4 concernant la simplicité de la prise. C’est donc naturellement que j’inspecte celle-ci. La prise mâle contient 2 broches et la femelle présente 4 trous, dont 2 obturés Déçu on se demande pourquoi cet agencement, mais bon. A ma grande surprise, on se retrouve ici avec l’inverse du FX4 : Il suffit de glisser les deux broches dans la prise femelle et basta ! pas de détrompeur, pas même un clic ou une protection pour éviter de débrancher le fil en déplaçant la centrale. Ca me paraît bizarre, et plutôt dommage. Certes, il n’y a rien de plus simple au branchement, pour ça je suis servi, mais il faudra faire attention à ne pas débrancher accidentellement la câble lors d’un cycle de nettoyage : le robot repartirait alors pour 3h !!Triste

                                                         DSCF0627

 

DSCF0619

 

 

Le Tiger shark est vendu indifféremment avec des brosses picots ou mousse. Après conseil, j’ai opté pour des picots. C’est plus adapté pour un revêtement liner. La mousse est préconisé avec des revêtements glissants, comme le carrelage. Un autre avantage des picots : on peut lancer immédiatement le cycle de nettoyage une fois le robot dans l’eau. Avec la mousse, c’était le cas du FX4, il faut attendre que celle-ci se ramollisse durant une dizaine de minutes avant d’appuyer sur on.

DSCF0621

 

 

 

DSCF0620Le filtre. Sur le FX4, on enlève les deux cassettes par le haut. Ici, il faut retourner DSCF0622l’appareil et venir glisser les clips avant d’enlever le cache. Ensuite on peut retirer l’unique cassette avec les filtres de part et d’autre.

 

DSCF0623

 

 

DSCF0624

C’est le genre de filtre “carton” en accordéon. A premier abord, je préférais la version FX4 qui me semble plus facile à nettoyer. On verra demain si mon intuition est exacte.

DSCF0625

En tout cas pour l’aspect pratique, c’est le FX4 qui gagne. Pour l’efficacité, on verra à l’usage. Je regarderai surtout si celui-ci refoule aussi pas mal de petite impuretés lors de sa sortie du bassin.

DSCF0626

 

 

 

L’intérieur de l’appareil me semble plus simple à nettoyer. Moins de petits recoins où se loge la saleté.

 

 

Après 3 semaines de laisser-aller, voici mon bassin bien sale. DSCF0630Je crois que c’est pire que lorsque j’ai ouvert le bassin après l’hivernage. Preuve, en tout cas, que les produits utilisés pour l’hivernage étaient utiles et efficace. J’ai pas mal de trace vertes, en haut de l’escalier et pleins de petites feuilles qui sont allés mourir au fond du bassin.

DSCF0632DSCF0616DSCF0617DSCF0615

 

Je lance donc un premier cycle de trois heures… et à tout à l’heure pour le résultat !

Posté par mic67 à 09:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 juillet 2014

Test de l’aspirateur FX4 d’Irrijardin

 

Vous trouverez l’objet en question en suivant ce lien :

                                             Robot électrique FX4 d’Irrijardin

 

Comme expliqué précédemment, la nouvelle saison de baignade a débutée. Après le test concluant pour les produits d’hivernage, c’est au tour du robot électrique. Contrairement au premiers, celui-ci aura l’occasion de travailler dans de “bonnes” conditions pour un test digne de ce nom Clignement d'œil

DSCF0340

 

En effet, le retrait de la bâche révèle une eau plutôt propre, mais un fond tapissé de dépôts. Je me rends compte, en fait, que mes travaux printaniers ont laissés des traces dans la piscine : la sciure de bois s’envolant lorsqu’on faisait la terrasse, atterrissait sur la bâche et finissait par passer le grillage du milieu.

DSCF0379

Je la retrouve donc maintenant un peu partout au fond du bassin, et tout particulièrement au milieu !

Les bords aussi, comme on le voit sur l’escalier ont récupéré une dose plus importante de saleté du fait que la bâche s’y déchirait et se soulevait à la fin de la période d’hivernage.

                          DSCF0339

Mais qu’à cela ne tienne ! C’est donc une belle mission pour mon tout nouveau robot que m’a prêté Irrijardin pour le tester. Avant tout, pour ceux qui pourraient en douter, sachez que ce test est parfaitement impartial. Je vais d’ailleurs renvoyer l’aspirateur à Irrijardin en fin de semaine. Le test se termine en effet et je ne pourrai malheureusement pas le garder comme je l’expliquerai en fin de post. Je n’y ai donc aucun avantage, si ce n’est de savoir ce qu’il en retourne …et d’avoir maintenant une piscine propre Clignement d'œil pour ça, merci Irrijardin ! Rire

Mais redevenons sérieux et passons au vif du sujet :

 

La réception du colis

La livraison fut très rapide, comme pour les produits d’hivernage l’année passée. Comme on peut le voir, il était très bien emballé sur sa petite palette.

  DSCF0341    DSCF0342

A l’intérieur, le mode d’emploi, le transformateur, quelques cubes de mousse dont je parlerai plus loin et, surtout, l’aspirateur

   DSCF0343DSCF0344DSCF0345

 

Décorticage de la bête

Je commence donc par étudier la notice. En fait, c’est d’une simplicité enfantine : Le mettre dans l’eau, attendre 15 minutes pour que les roues en mousse dure se ramollisse afin de ne pas abimer le liner, puis appuyer sur le gros bouton bleu !

Je m’attendais à un engin plus complexe. Les concepteur ont apparemment voulu simplifier au maximum cet engin, et c’est vraiment un point très agréable.

DSCF0349Vous trouverez donc 2 filtres (et vous verrez que ce n’est pas de trop !) de 10 microns très facilement déclipsable puisqu’il suffit de prendre la poignée ! celle-ci, une fois rabattue bloque la sortie du filtre. rien de plus simple DSCF0348…et quand c’est simple, ça évite des pannes stupides mais vite handicapantes Clignement d'œil

 

 

Dessous le robot, une brosse permet de détacher les saletés collées au fond avant de les aspirer par les fentes rectangulaires que vous apercevez de part et d’autre.

          DSCF0350

Le transformateur également à l’air très simple puisque ne présentant qu’un seul et unique bouton. Il n’y a donc qu’à brancher le câble. Mais c’est là que je mettrais mon premier bémol :

DSCF0346

Habitué maintenant à tant de simplicité, je bataille un peu avec la connectique reliant le robot au transformateur. Cette dernière comporte 4 broches numérotées. Vous trouverez sur IMG_0252le transfo les prises femelles correspondantes. L’objectif consiste à faire coïncider les bon numéros (qu'on peut d’ailleurs avoir du mal à voir avec le soleil), et une fois bien enclencher, à tourner la bague de protection autour jusqu’à arriver sur le petit ergot qui permet de l’enfoncer. Enfin, une fois enfoncé, tourner encore le IMG_0253petit quart de tour nécessaire pour le bloquer…

Bref ce n’est pas si compliqué, mais j’ai dû m’y reprendre à plusieurs fois. Est-ce parce que c’est neuf et qu’il faut prendre le coup de main ? Pourquoi pas, mais vu les simplifications apportées par ailleurs, je trouve que les concepteurs auraient pu nous mettre une connectique plus pratique à ce niveau

 

 

 

DSCF0347

Avec la notice se trouve aussi deux petit rectangle en mousse que vous pouvez rajouter aux deux déjà pré-installé dans l’aspirateur. Lors des premiers nettoyages, j’ai laissé comme d’origine. Nous avons remarqué que de temps en temps l’aspirateur sautillait, un peu comme le déplacement d’un astronaute sur la lune. J’ai donc décider d’enlever un rectangle de mousse. l’opération est très facile et finalement le déplacement est du coup moins “aérien”. J’aurai pu enlever le second pour être poffin je pense, mais me suis contenter d’un…

 

 

Première baignade du FX4

DSCF0353 Je baigne mon robot durant 15 minutes

DSCF0354et puis c’est parti pour le premier cycle de 3h.

Le déplacement est aléatoire. Comme c’est un robot de fond exclusivement, il va tout droit jusqu’à rencontrer un mur. Là il va le remonter jusqu’à se retrouver dans une position verticale. J’imagine que c’est la poignée qui se déplaçant déclenchera un signal, ce qui aura pour effet de le faire repartir dans le sens inverse. Pour que la trajectoire reste aléatoire, il ne tractionnera à ce moment quelques à-coups que d’un seul côté à l’instar d’un char d’assaut.

                    DSCF0355      DSCF0382

                     DSCF0383     DSCF0384

La logique, encore une fois très simple est plutôt bien exécutée et il a l’air de passer un peu partout.

Il est vrai qu’il lui arrive de rester quelques fois plusieurs minutes dans la position verticale. Mais au final, il reprendra toujours sa route. Ce soucis s’est également atténué lorsque j’ai enlevé un rectangle de mousse, d’où mon commentaire sur le second et dernier rectangle que j’aurai dû enlever aussi. Je pense que le poids dans l’eau devrait en effet être plus important pour que l’appareil accroche bien au liner, ce qui aurait été réalisé de ce fait.

 

Sur plusieurs site, j’ai vu que certains robots présentent le défaut d’emmêler leur câble.

DSCF0352 J’ai donc volontairement jeté les 18m disponibles dans le bassin pour voir si le FX4 présente le mêmeDSCF0381 défaut. Je n’ai à aucun moment eu le moindre nœud.Donc RAS sur ce point.

 

J’ai également eu l’occasion de le tester avec la bâche à bulle en place lorsqu’on travaillait sur la terrasse à côté. Aucun problème, le câble ne reste pas accrocher et le FX4 fait bien sont travail même piscine couverte ! Pouce levé

Test d’efficacité

Mais passons maintenant au nettoyage. Je sais pertinemment qu’il faudra plusieurs cycle au meilleur des robots pour enlever toute cette saleté. Son plus grand défi est cette belle tâche brune en plein milieu du bassin.

                     DSCF0356

Les photos montrent bien que même s’il n’aspire pas tout au premier passage, la brosse arrive à décrocher de la saleté d’il y a plusieurs semaine, voire mois et le robot les ingère…

   DSCF0360DSCF0359

DSCF0380

 

 

 

 

3 heures après, le résultat !

Comme prévu, le fond est loin d’être nickel au premier passage, et pour cause. Voici à quoi ressemblent mes filtres après ce premier test :

DSCF0366DSCF0367

Il me semble donc tout à fait normal que de nouveaux passages s’imposent. Mais avant ça, il va falloir nettoyer le robot ! Sourire

 

Le nettoyage

La notice dit de passer simplement un coup de tuyau d’arrosage sur les filtres. DSCF0368

Je m’y attèle donc.

 

et en moins d’une minutes, les deux filtres semblent comme neuf.

 

DSCF0370

 

Semblent…, parce qu’en regardant de plus près, on découvre quelques petits endroits, derrière les plastiques, légèrement récalcitrants. Rien de dramatique, en insistant un peu plus dessus, on arrive à enlever l’essentiel, mais mon test ne serait pas complet si je n’en parle pas. Clignement d'œil

 

Un autre petit bémol, plus gênant celui-ci, se dévoile à la sortie de l’eau. Apparemment c’est un problème récurrent et commun à tous les robots, du moins  d’après ce que j’en lis sur les forums et autres blogs :

DSCF0369

Lorsque vous sortez de l’eau le robot, un système de clapet en plastique vient en théorie se refermer sur la fente d’aspiration et l’eau ne ressort que par le filtre. Malheureusement, ça reste théorique parce que l’étanchéité n’y est pas assuré. Ainsi donc, lorsque vous sortez l’appareil de l’eau vous avez la désagréable vision de plein de petites saletés qui ressortent avec l’eau qui se vide de l’engin. En pleurs

 

Est-ce des saletés qui passent au travers du filtre de 10 micron ? j’en doute. J’accuserais plutôt l’absence d’étanchéité au niveau du clapet.

Ceci dit, il faut une fois de plus relativiser. Quand je lis des avis sur d’autres robots, c’est loin d’être aussi catastrophique. La saleté n’est pas énorme et, en suspension, sera absorbé par le skimmer, mais il est vrai que ça peut être rageant pour un appareil de ce tarif.

DSCF0364

 

J’ai bien essayé une fois de le sortir rapidement de la piscine, mais l’appareil gorgé d’eau est lourd, et du coup l’eau et cette saleté se déverse sur votre terrasse. Ce n’est pas vraiment une solution pérenne… Donc je me résigne à laisser ces quelques évadées en suspension être traités par la filtration de ma piscine.

 

Le problème de l’escalier

Aïe. Je n’y avais pas songé à celui-ci !

     DSCF0363      DSCF0376

Mon escalier, particulièrement sale, ne voit jamais le passage de l’aspirateur. Je me demande d’ailleurs si même un robot fond + parois et ligne d’eau arriverait à le nettoyer. Peut-être monterait-il jusque sur la plage, ce dont je doute encore, mais en aucun cas je ne le verrais arriver à nettoyer les deux marches de 20cm ! Confus

Pour le fun, j’ai quand même essayé de le faire passer sur la plage :

DSCF0371

 

bien évidemment, à son demi-tour, il est bien vite redescendu au fond du bassin. Je me rends donc compte d’un point qui ne mettait pas venu à l’esprit mais pourtant évident : en plus d’un robot, prévoir le balai pour “pousser” les saletés de l’escalier au fond du bassin. Le problème, c’est que le passage du balai met les saletés en suspension, et une partie revient immanquablement sur l’escalier. Une fois de plus, il faudra donc compter sur la filtration de la piscine…DSCF0372

…ou investir dans un petit aspirateur électrique manuel Pensif

 

 

 

 

 

Il faudra bien quatre – cinq cycle au FX4 pour redonner un coup de neuf à ma piscine. Mais à ma grande surprise, je n’ai jamais eu à utiliser le balai (escalier mis à part) pour obtenir finalement un résultat parfait. Même ma grosse tâche du début a totalement disparue.

ma piscine avant le passage du FX4 :DSCF0361

ma piscine après le passage du FX4 :DSCF0375

Bon, on ne voit pas bien les saletés du fond, mais vous pouvez me croire : elles étaient bien présentes …d’ailleurs les filtres à chaque fois bien remplis le prouvent !!

 

J’ai eu l’occasion de faire travailler le FX4 dans une eau paraissant limpide, après plusieurs jours de filtration et de baignade normal. Le résultat aux filtre est sans conteste :

     DSCF0373        DSCF0374

Je ne pensais pas retrouver tant de saletés qu’on ne voit pourtant pas apriori…

En conclusion

         DSCF0377             DSCF0378

Je ressors de ce test avec sincèrement une très agréable impression de ce robot électrique FX4. Irrijardin propose là sans conteste un produit remarquable d’efficacité et de simplicité pour quelqu’un qui veut investir dans un robot.

Pour ma part, je ne vois pas vraiment l’utilité d’un robot qui nettoie les parois. Peut-être que j’aurai l’occasion d’en tester un jour et que je changerai d’avis, mais en attendant je pense qu’un robot nettoyant le fond est suffisant. Le FX4 rempli dans tous les cas toutes mes attentes à ce niveau. Le petits bémols que j’ai énumérés plus hauts restent, pour moi, anecdotiques et si je devais investir dans un robot électrique, le FX4 me conviendrait parfaitement.

 

Mais…

Parce qu’il y a un mais. Sourire

Pour être complet et tout à fait honnête, j’adorerais acquérir le FX4, mais le prix reste, pour notre budget, rédhibitoire. Actuellement, Irrijardin le propose à 699€.

C’est une somme considérable, plus encore pour un aspirateur qui ne fait pas les escaliers ! Du coup, je serai de toute façon obligé d’y mettre une dose d’huile de coude.

Il y a quelques temps, je me posais la question d’un robot ou d’un aspirateur manuel, à l’instar du water Tech POOL BLASTER MAX . Ma question reste entière à l’heure actuelle. Je demandais l’avis à Irrijardin. Eux ne conseillent pas ce type d’aspirateur pour une aussi grande piscine que la mienne. C’est apparemment plutôt réservé aux spa et petites piscines hors sol. Mais têtu comme je suis, je n’arrive pas à me faire à l’idée d’abandonner cette possibilité. D’autant plus qu’un tel aspirateur ne coûte qu'une centaine d’euros… et fais aussi les escaliers Nyah-Nyah

 

DSCF0406

 

 

J’hésite encore, peut-être trouverai-je mon bonheur sur le marché d’occasion. Mais encore une fois, si j’en avais les moyens j’achèterai sans hésiter le FX4 testé. Peut-être qu’à l’avenir, ce dernier deviendra plus accessible…

 

 

 

DSCF0399

Posté par mic67 à 11:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 juin 2014

Avis sur la pompe à chaleur Pure Pac 13kW (70m3)

 

DSCF0386_thumb

Caractéristiques techniques de la pompe à chaleur Pure Pac 13kW :


Volume d'eau maxi pour la piscine : 70m3
Puissance restituée (air 27°C / eau 27°C) : 13kW
COP (air 27°C / eau 27°C) : 6
Puissance restituée (air 15°C / eau 27°C) : 8,7kW
COP (air 15°C / eau 27°C) : 4,5
Débit d'eau : 9,2m3/h
Température extérieure mini-maxi : 0 à 35°C
Pression sonore à 1m: 52dB(A)
Tension d'alimentation : 220-240V / 1ph / 50Hz
Puissance absorbée : 2,1kW
Intensité nominale : 9,6A
Section de câble : 3 x 6mm2
Compresseur : Rotatif Hitachi
Échangeur : Titane et PVC
Habillage : ABS
Raccord unions fournis : 50mm
Gaz réfrigérant : R410a
Contrôleur de débit à palette : Oui
Vitesse du ventilateur : 830 - 870 tr/min
Dimensions : L102,5 x l35 x H62cm
Poids net : 63kg

L’achat

J’en avais déjà parlé il y a quelque temps. Du coup je ferai bref pour ce qui concerne l’achat. J’ai trouvé 4 principaux site qui le proposait à un prix similaire. L’un des 4 me semble à éviter, il s’agit de piscine.com (cf. mon post en question) à ne pas confondre avec mypiscine.com, qui me semble déjà plus correct.

Pour ma part, je suis parti avec piscinewebstore.com

Le prix

Comme tous les autres, ils font croire à une offre promotionnelle énorme, mais finalement ils arrivent tous au même tarif (autour des 1400€ à l’époque). Faut juste être conscient que le prix barré est bidon. Après on compare et moi je n’ai pas trouvé moins cher.

DSCF0387_thumbIl vous font aussi croire à un pack cadeau comportant une housse d'hivernage offerte ainsi qu'un pack comprenant un kit by-pass 50mm, un kit de vidange des condensats et un kit silent-blocs avec fixations. En réalité, ce “cadeau” fait partie intégrante de l’achat du produit. En d’autre termes : tout le monde fait le même cadeau, même ceux qui ne le notent pas ainsi…Nyah-Nyah

En conclusion, vous faites un bon achat dans le sens où c’est certainement le moins cher (certains sites demandent le double du prix !!Déçu), mais n’imaginez pas faire l’affaire du siècle en vous disant qu’il vaut le double de ce que vous l’avez payé. Vous ne faites que l’acheter à sa juste valeur je pense.

Le service

Au téléphone j’ai été accueilli très gentiment et bien conseillé. Lorsque ma question était un peu pointue, ma correspondante n’a pas hésité à chercher l’information auprès d’un technicien plutôt que de me vendre des cravate, j’apprécie. wlEmoticon-winkingsmile[2] J’ai pu négocier un peu le prix, donc commercial tout de même.

La livraison

Plus rapide que les délai de 7 à 10 jours indiqués puisqu’en 5 jours le paquet m’étais livré. Même si ce n’étais pour moi pas une exigence, vu qu’on étais au printemps, c’est tout de même un signe de sérieux je pense.

Le tout était en très bon état et bien emballé, avec un syDSCF0409_thumbstème permettant de confirmer que la palette n’a pas été retournée durant le transport.

 

 

 

 

 

L’installation

La notice est assez simpliste et parfois d’une mauvaise traduction automatique à la google… Mais en la reprenant plusieurs fois, on s’en sort plutôt aisément. En fait, je m’imaginais ça plus complexe que ça ne l’est réellement.

Une fois installé, on branche les raccord hydraulique (attention : la colle n’est pas fournie… heureusement qu’il m’en restait encore). Ensuite, viennent les branchements électriques dans la petite ouverture sur le côté. Les branchements sont très simplistes et bien illustrés.

                 DSCF0388_thumb     DSCF0389_thumb

Apparemment on peut brancher la pompe également dessus. Cette partie souffre un peu d’explication je trouve. Pour ma part je ne l’ai pas (encore ?) fait. Je programme donc ma pompe hydraulique pour un certain créneau puis la pompe à chaleur en fonction.

 

L’efficacité

Encore une fois l’utilisation est assez simple. Mon eau étais à 22°C lorsque j’ai mis la pompe à chaleur en route. Pour la montée en température, je l’ai donc laissé tourner 24h/24.

Ma pompe hydraulique débite 10 m3/h. La pompe à chaleur quant à elle débite 9,3 m3/h mais d’après la notice, jusqu’à 11ou 12 m3/h il n’y a pas besoin de by-pass. Le mien est donc ouvert au maximum.

J’étais quelque peu surpris de voir que l’eau qui sortait de la pompe ne gagnais que 1°C par rapport à celle qui entrait ! Je trouvais ça peu, et j’ai failli appelé le service technique, mais apparemment non…

Le premier jours j’étais à 24°C et à la fin du second, déjà à 27°C. En moins de trois jours, mon eau atteignais à la consigne appliquée, à savoir 28°C. J’évite de monter davantage par peur de soucis avec les algues qui apparemment apparaissent aux alentours des 30°C…

Conclusion :

Je suis agréablement surpris par son efficacité. La rapidité avec laquelle l’eau monte en température est impressionnante. Maintenant il me faut trouver le bon réglage pour ne pas faire tourner la pompe trop longtemps chaque jours. Actuellement, j’essaie de la faire tourner de 23h30 à 5h30 soit 6h par jour. Je rentrerai ce week-end, on verra bien si le calcul est judicieux ou insuffisant Clignement d'œil

Je suis également très étonné par le peu de bruit. En réalité, il m’est difficile de comparer : je n’ai jamais eu de pompe à chaleur auparavant. Mais, vu ce que j’avais pu lire par ci par là, et étant donné que ma pompe se trouve juste à côté de la terrasse, j’avais peur que le niveau sonore nous importune. Il n’en est rien : impossible de l’entendre de la terrasse. C’est plutôt la pompe hydraulique dans la cave que j’entends lorsque je laisse la porte ouverte ! …en plus, si je peux me contenter de faire tourner les pompes que la nuit, en heure creuse… c’est tout bénéf’ Pouce levé

Pour le moment, je ne regrette donc absolument pas mon achat… pourvu que je ne déchante pas au fil des années Sourire

Posté par mic67 à 11:17 - Commentaires [12] - Permalien [#]

28 juin 2014

Installation de la pompe à chaleur

 

L’année passée nous n’avions pas installé de moyen de chauffage. C’était un choix pour voir ce que ça donnait sans et à cause du peu de temps d’utilisation (la piscine n’étais finie qu’en août !)

Avec le soleil et la bâche à bulle (de maigre qualité vu le prix que j’avais payé), nous avions une eau qui oscillait autour des 23-24°C …autant dire qu’on y restait pas des heures Glaciale

Nous avions donc décidé ce printemps d’investir dans une pompe à chaleur, ce qui me semble être le moyen de chauffage le plus économique et le plus efficace.

J’ai passé quelques heures sur le net à me renseigner tout d’abord sur les exigences (je n’y connaissais rien !) puis sur les différents modèle. Pour notre région et notre volume d’eau d’un peu moins de 45m3 (8x4x1,5m – le volume de l’escalier), les fiches des constructeurs vous préconisent 8kw mini. Sur plusieurs site puis en discutant avec des vendeurs, je m’oriente plutôt vers un modèle plus puissant 10 ou 13kw.

Finalement, je cible la pompe à chaleur Pure Pack de 13kw que j’imagine la plus efficace; En tout cas c’est celle qui présente pour moi le meilleur rapport qualité – prix pour un cop parmi les plus intéressant.

 

Je décide de l’installer à côté de mon local technique, juste à la sortie de la cave.

DSCF0390

 

Pour être parfaitement de niveau, je bétonne deux agglos DSCF0391en guise de support.

 

 

Cette installation me permet également de faire en sorte que les tuyaux soient bien droits, d’éviter ainsi les coudes et les pertes de charges en découlant

                       DSCF0408

Il ne reste plus que les quelques branchements, et c’est parti pour voir si j’ai fais le bon choix !DSCF0410

Posté par mic67 à 16:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 juin 2014

Déshivernage de la piscine

 

DSCF9569

Comme j’ai expliqué dans un post en fin d’année dernière, pour ce premier hivernage, j’ai décidé de tester les produits proposés par Irrijardin. J’ai donc effectué un chlore choc puis j’ai fait couler le produit d’hivernage le long du liner. Dans le filtre j’ai ajouter le produit spécial et vidangé la moitié de l’eau.

Les tuyaux ont tous été vidangés et j’ai installé des bouées d’hivernage dans le bassin après avoir baissé le niveau de l’eau sous les buses.

L’hiver était exceptionnellement doux. L’eau n’a pas eu vraiment l’occasion de geler, donc je ne peux pas trop m’avancer sur l’efficacité de ces bouées …rendez-vous l’hiver prochain. Clignement d'œil

 

Malgré ce temps clément, je suis plutôt surpris du résultat. Le liner est impeccable, l’eau est quasiment translucide. On retrouve pas mal de saletés au fond surtout au centre au niveau du filet de la bâche  et sur les bord. Ces dernières viennent principalement de la construction de la terrasse qui a générée énormément de poussière et de sciure qui au final ont terminé

…on verra maintenant si le robot est à la hauteur du défi !

                                ….Au moins il aura le droit à un test digne de ce nom Clignement d'œil 

 

   DSCF0337           DSCF0338

 

Au redémarrage, je n’ai même pas eu besoin de régler le PH. Il était parfait.

En conclusion, je ne peux que conseiller ces trois produits :

DSCF9570DSCF9572DSCF9575

Il faut quand même relativiser cet engouement au vu des températures exceptionnellement élevées pour un hiver alsacien …ceci dit, par rapport à des piscines que j’ai pu voir dans les latitudes plus méditerranéennes, je trouve que mon hivernage était relativement efficace.

Posté par mic67 à 23:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Quelques jours de congés pour un peu de boulot !

 

Au programme :

terrasse et …

Finir la terrasse du haut

Platelage du bas

et si j’ai le temps, attaquer l’escalier ou les gardes corps…

 

… déshivernage de la piscine

Remettre le système en route

installer la pompe à chaleur

Tester l’aspirateur FX4 prêté par Irrijardin

Je ferai un post détaillé pour chacun de ces points.

 

Pour le moment, commençons par la terrasse.

Pour la partie haute, il s’agit de déligner les côtés. Pour se faire un coup de fil bleu puis on passe la scie circulaire.        DSCF0392     DSCF0393

 

 

 

 

 

 

pour être bien droit, on pose une règle en aluminium qui nous sert de guide

C’est la meilleure solution pour avoir des planches parfaitement alignées.image

La prochaine étape consistera à mettre un bandeau comme sur cette photo.

Les bouquins de terrasse-bois.info sont encore une fois d’une grande aide.

 

 

 

Au niveau des baies vitrées il faut ajuster la dernière planche avec les bandeaux en aluminium. Pour se faire, je passe le rabot électrique pour laisser l’espace à l’écoulement de l’eau de pluie …histoire de ne pas répéter les mêmes erreurs qu’avec la terrasse du haut Clignement d'œil

    DSCF0401         DSCF0403

 

 

La terrasse du bas

Entre les début de la pose du platelage, il y a un bon mois de ça, et aujourd'hui, l’alsace a connue une vague de chaude températures. Résultat : les planches déjà posées on rétrécit et l’espacement parfaitement calé à 3mm et passé tantôt à 4 tantôt à 5 voire 6mm !! Fou furieux En soit c’est tout à fait normal, mais pour poser les lames dans le prolongement … aïe aïe aïe En pleurs

DSCF0398

Pouce levé A noter donc pour ceux qui veulent se lancer dans la réalisation d’une terrasse : Autant que possible, essayer de faire la totalité du platelage dans un laps de temps relativement court !

             DSCF0396        DSCF0397

Pour le moment, je pose les lames sans les fixer. Ensuite je trace au fil bleu le bout, car là il faut couper une lame après l’autre : je ne me vois pas passer la scie circulaire avec le liner 2mm plus bas ! Confus

DSCF0404   Le second très bleu, c’est l’alignement pour les vis.

DSCF0405

 

Là aussi, c’est encore un défi : Il faut fixer les lames dans le béton de l’arase ! pour ce faire il va falloir que je perce mes trous, que j’enlève les lames, que je perce le béton pour y installer ma cheville, puis que je visse la lame à son emplacement. Et cela une lame après l’autre… c’est le programme de demain !

 

 

 

 

Ma fille ainée a fêté son anniversaire en début de semaine. A cette occasion elle a reçu un potager. Pour ne pas laisser les plans faner, il a fallu faire une petite pause jardinage au milieu de la construction de la terrasse.

DSCF0411

 

 

 

 

  …et trois brouettes de terre plus tard, voilà le résultat. Maintenant je laisse le jardinage aux filles et me remets au travail d’homme Nyah-Nyah

Posté par mic67 à 22:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]